Audi, la marque qui a traversé tant d’épreuves

Audi, la marque qui a traversé tant d’épreuves

 

Qui ne connaît pas la célèbre marque automobile allemande, Audi. Si nous n’en avons pas nous-mêmes, nous avons déjà forcément croisés et remarqués une voiture représentée par 4 anneaux entrecroisés, logo de la marque. Mais tous ne connaissent pas son histoire, que voici.

Audi, initialement Hörch

Pour connaître les débuts d’Audi, il faut retourner en 1899. Auguste Hörch créa alors son entreprise, à qui il a donné son nom. La fabrique d’automobile Hörch & Co est ainsi née. Quelques années plus tard, en 1909 plus précisément, August Hörch quitte l’entreprise, suite à des désaccords avec le comité d’administration. Mais il n’a pas attendu longtemps puisque dans la même année, il en créa une nouvelle. Voulant garder non nom dans l’appellation de la firme, alors que ne pouvant donc plus utiliser Hörch, il opta pour la traduction latine de celui-ci, c’est-à-dire… Audi. Et c’est en 1910 que la marque fut déposée.

Audi, la marque « sportive »

En 1910, la marque Audi n’était pas celle représentée par les 4 fameux anneaux entrecroisés, telle qu’on la connaît actuellement. Il faudra attendre pour que ce soit le cas mais ça, nous allons le voir dans la suite de l’histoire.

Ce qu’il faut retenir de la marque Audi des années 1910, c’est sa vocation qu’elle a voulu être sportive. En effet, à partir de 1911, Audi participe au « Rallye des routes alpines d’Autriche ». Il s’agit d’une compétition automobile des plus difficiles de l’époque, représentant pas moins de 2400km. Audi se démarque alors avec ses Audi Type C, ayant remporté la course trois années d’affilée, en 1912, en 1913 et en 1914, avec Auguste Hörch même au volant.

En 1932, Audi se joint à d’autres firmes, et le symbole est né

Audi n’a pas échappé à la crise de 1929, mais il n’y a pas que lui. Aussi, dans l’intérêt de ses investissements dans le secteur automobile, la Banque du Land de Saxe pousse Audi, Hörch, Dampf-Kraft-Wagen (DKW) et Wanderer à s’unir. Les 4 anneaux entrecroisés représentent alors ces 4 dernières entreprises, et l’association se nomme Auto Union AG.

Les tâches sont donc réparties, et Audi se voit attribuée, avec toute logique, la production de modèles de prestige. C’était ainsi durant cette période qu’a notamment été produite l’Audi Front. Il s’agit bien de la première voiture traction avant européenne, dotée d’un moteur 6 cylindres.

Mais après la seconde guerre mondiale, le groupe Auto Union se doit de déménager, puisqu’il s’est désormais retrouvé dans une zone destinée aux soviétiques, après division de l’Allemagne. Ayant trouvé refuge à Inglostadt, Auto Union devient alors Auto Union GmbH, en 1949.

Audi, de son nom et son logo actuels, c’est à partir de 1964

C’est à partir de 1964 que la marque est telle qu’on la connaît actuellement, c’est-à-dire s’appelant Audi et symbolisé par ses 4 anneaux entrecroisés. En effet, en ayant racheté l’usine d’Inglostadt cette année-là, Volskwagen préféra le nom d’Audi à Auto Union GmbH, mais a voulu garder son logo.

Depuis, Audi enchaîne les succès, reprenant même les marques NSU (en 1969) et Lamborghini (en 1998).

Actuellement, Audi est présente dans 55 pays dans le monde, avec, par exemple, une vente de 1 455 123 voitures en 2012.